Banque centrale européenne et crise du coronavirus

Aujourd’hui, dans notre rubrique #BruxellesEurope nous parlons des dernières décisions de la banque centrale européenne 🇪🇺dans le contexte de la crise du coronavirus.

L’annonce était anticipée hier, alors que la BCE s’attend à un recul de 8,7% du PIB dans la zone euros pour 2020, Christine Lagarde, Présidente de la banque centrale européenne a annoncé plusieurs décisions du Conseil des Gouverneurs.


Tout d’abord comme beaucoup d’observateurs l’avaient supposé mais dans une moindre mesure,la Présidente a annoncé une augmentation de l’enveloppe consacrée au programme de rachats d’urgence face à la pandémie, les fameux PEPP.

600 milliards d’euros viennent s’ajouter à l’enveloppe qui atteint donc pour le moment un total de 1 350 milliards d’euros.💶

Entre autres mesures, le terme des rachats nets est en effet repoussé à juin 2021 au minimum, le réinvestissement des titres achetés dans le cadre du PEPP et arrivant à échéance continue au moins jusqu’à la fin de 2022.

En parallèle, les achats qui se font dans le cadre du programme d’achats d’actifs continuent.

Enfin, les principaux taux restent inchangés.
Bruxelles-Europe sur BXFM 104.3 votre dose quotidienne d’infos sur l’Union européenne l par Emilie Vanderhulst

Copyrights © 2020 BXFM. All rights reserved.