112

Europe, Santé, Sécurité

112 : le numéro d’urgence valable dans toute l’Europe

Le 112 ? « Connais pas » répondent les Européens. Ceci malgré le fait que le 112 soit accessible depuis 2008 partout au sein des Vingt-huit Etats-membres, mais aussi dans l’Espace économique européen (EEE), qui comprend la Norvège et l’Islande.

Les gouvernements nationaux semblent avoir fait peu d’effort pour vulgariser l’utilisation du 112. Environ 60% des Européens ne connaissent pas le numéro d’urgence identique et commun dans l’Union.

Or, ce numéro est gratuit dans toute l’UE, opérationnel 24h/24 et en centralisant les appels, il permet de mieux traiter les demandes.

Pompiers, police, services médicaux, les numéros d’appel nationaux reçoivent chaque jour des milliers d’appels et il est facile de se tromper dans le numéro à appeler en cas d’urgence, ce qui peut avoir des conséquences dramatiques lorsque les citoyens sont mal orientés.

Preuve en est, une enquête a été ouverte, ce mercredi 9 mai, après le décès d’une jeune femme, Naomi Musenga, une jeune femme de 22 ans, à Strasbourg, en décembre 2017, qui n’avait pas été prise au sérieux par le Samu, en France.

Et pourtant, un numéro unique existe et il fonctionne dans tous les pays de l’Union européenne. C’est le 112.

Décidé par l’Union européenne en 1991, le numéro est obligatoire depuis dans les 28 États membres. L’idée d’un numéro unique avait pour but de répondre à la croissance des déplacements des citoyens européens dans l’UE. L’interlocuteur répond dans la langue du pays d’où provient l’appel, mais peut vous réorienter vers un opérateur parlant votre langue.

Le principe du numéro unique a depuis été suivi par d’autre pays européen comme la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande ou la Norvège, mais aussi sur d’autres continents. L’Afrique du Sud, l’Australie ou encore le Brésil ont opté pour le système.

Précision utile, le numéro fonctionne aussi sans réseau, ni carte Sim.

Malgré tous ces avantages, le numéro est encore largement méconnu en Europe. Selon la dernière étude menée par Euro baromètre en mars 2016, 27 % seulement des citoyens de l’UE identifient ce numéro d’urgence correctement dans certains pays alors que dans d’autres, comme la Grande-Bretagne, l’Espagne ou bien la Suède, les résultats sont probants. Donc retenez ces 3 chiffres pour un point de contact d’urgence unique : 112