elections europeennes

Election, Europe, Politique

Urnes 2019 : les jeunes doivent s’engager pour la démocratie

D’internet aux urnes, le Parlement européen cherche comment transformer l’engagement en ligne des jeunes en participation électorale pour l’échéancier 2019.

On estime les jeunes désintéressés, non-engagés et apathiques vis-à-vis de la politique et l’importance croissante de la sphère numérique participe à l’idée que les jeunes seraient apolitiques. Or, les jeunes Européens sont toujours prêts à façonner l’avenir. Si cette génération, la plus connectée, part en Erasmus, surfe sur Internet gratuitement dans 28 pays, elle n’est cependant pas indifférente aux défis qui attendent l’Union européenne.

Ils s’inquiètent du Brexit, chômage, de l’immigration, de la sécurité, de la mondialisation et du changement climatique. La seule différence réside dans la manière dont ils participent au débat et agissent.

Le parlement européen souhaite donc les amener à voter en utilisant le numérique, qui est le cadre de leur « e-vie ». Leur participation démocratique peut commencer sur leur téléphone et aboutir aux urnes.

C’est pourquoi, durant l’année qui nous sépare des élections européennes de 2019, des débats et autres événements participatifs seront organisés dans tous les États membres pour déterminer ce que pensent les jeunes européens. La plateforme principale permettant aux jeunes de faire campagne pour ce qui leur tient à cœur sera la rencontre des jeunes européens (#EYE2018), prévue en juin 2018.

Après deux éditions réussies, le Parlement européen rouvrira ses portes pour accueillir plus de 8000 jeunes originaires d’États membres ou voisins de l’UE, comme l’Albanie ou la Biélorussie. Les propositions les plus populaires formulées seront incluses dans un rapport et distribuées à tous les eurodéputés. Un site web a également été ouvert pour permettre aux jeunes générations de s’exprimer sur des questions cruciales telles que les inégalités, les accords commerciaux, les droits de l’Homme ou le harcèlement sexuel.