Facebook

Europe, Numérique, Technologie

L’Europe enquête sur les fuites de données Facebook

Alors que le Parlement européen enquête sur l’utilisation supposée des données personnelles de Facebook à des fins politiques, la Commission encourage les instances nationales à se pencher sur la question.

Ce qui fait éclater le scandale ? L’entreprise d’analyse de données londonienne Cambridge Analytica aurait utilisé des données collectées sur Facebook pour influencer le référendum du Brexit et les élections américaines de 2016.

Le détournement présumé de données Facebook constitue une « violation inacceptable des droits à la vie privée des citoyens », rappelle l’Union Européenne. Facebook va devoir rendre des comptes. Des auditions sont déjà en cours. Ces comportements virtuels soulèvent d’importantes questions en termes de respect des droits fondamentaux liés à la vie privée, à la protection des données et à la liberté d’expression des utilisateurs ciblés.

Au niveau des initiatives nationales, l’autorité britannique de protection des données a déjà lancé une enquête quant à la légalité de la campagne europhobe Leave lancée avant le référendum britannique. Selon un lanceur d’alerte qui a travaillé pour Cambridge Analytica, Facebook est au courant de l’utilisation de ses données par l’entreprise depuis deux ans, mais n’a rien signalé à ses utilisateurs. Pour les eurodéputés, cette rupture de confiance est une menace pour la démocratie. En défense, Facebook assure de son côté qu’il ne s’agit pas d’une réelle fuite de données. Et parle d’incident.

L’exécutif européen rappelle que l’utilisation des données personnelles à des fins politiques – si elle est confirmée – est inacceptable et la commission prend l’incident très au sérieux. En mai prochain, une nouvelle loi sur la protection des données fournira aux entités nationales de nouveaux outils, plus stricts. Elles seront dès lors en mesure de lancer des enquêtes paneuropéennes et imposer des amendes allant jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires mondial des entreprises visées.