Votre assurance maladie en Europe

Europe, Santé

Votre assurance maladie en Europe?

De plus en plus au cœur des préoccupations avec la mobilité intra-européenne, les assurances maladie européennes collaborent de longue date. En effet, il existe en effet une coordination des régimes de protection sociale entre les 28 pays-membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse.

Cette coordination possède plusieurs objectifs : garantir l’égalité de traitement, assurer aux personnes qui se déplacent à l’intérieur de l’UE, ainsi qu’à leur famille, le maintien des droits et des avantages acquis ou en cours d’acquisition et éviter qu’une même personne soit assurée deux fois ou nulle part.

Ces règles de coordination s’appliquent à différents bénéficiaires: les ressortissants des 28 pays de l’Union européenne, les apatrides ou réfugiés et les ressortissants de pays tiers résidant légalement sur le territoire de l’UE et qui se déplacent entre ces pays.

Peut bénéficier de la coordination tout Européen assuré du régime de sécurité sociale de son pays d’origine et s’installant dans un autre pays européen. Les membres de sa famille sont aussi bénéficiaires, qu’ils continuent ou non à résider dans le pays d’origine.

Différents régimes différents sont applicables selon que vous soyez salariés ou indépendants migrants, salariés détachés, fonctionnaires expatriés, travailleurs transfrontaliers, étudiants, demandeurs d’emploi ou retraités. Une distinction étant encore faite si vous êtes actif, soit travailleur, et non actif.

Un salarié ou indépendant qui s’installe dans un autre pays européen pour y travailler bénéficiera des prestations offertes par le système de sécurité sociale du pays d’installation, auquel il doit cotiser.

Le fonctionnaire expatrié quant à lui, envoyé par son administration dans un organisme officiel situé en Europe reste couvert par son régime national de sécurité sociale.
Pour de courts séjours dans le pays de détachement et à condition de ne pas y résider, il est conseillé aux salariés détachés d’assurer la prise en charge de vos soins médicaux via la carte européenne d’assurance maladie.

Si vous êtes travailleurs frontaliers, soit si vous êtes toujours domicilié dans votre pays mais travaillez dans un autre un pays européen, vous êtes est en général assuré dans cet autre pays européen.

Enfin, si vous êtes étudiants, et que vous partez étudier dans un autre pays européen pour moins d’un an, vous restez affilié à la sécurité sociale de votre pays. Pour les non actifs, soit les retraités qui s’installent dans un autre pays européen dont ils ne reçoivent pas d’autre pension leur ouvrant droit aux soins de santé, ceux-ci bénéficient dans ce pays des prestations d’assurance maladie.