Les 5 scénarios de la relance européenne

Europe, Société

Le débat sur la relance européenne

Mercredi 1er mars, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a présenté ses propositions pour l’avenir de l’Union à 27. Dans la perspective du Brexit et pour tenter de surmonter les blocages persistants, il a proposé 5 scénarios, allant du statu quo à un renforcement du fédéralisme en passant par une « Europe à plusieurs vitesses ».

Intitulé « Réflexions et scénarios pour l’UE27 d’ici à 2025 », ce livre blanc représente la contribution de l’exécutif européen au débat sur l’avenir de l’Union. Une réflexion qui doit déboucher le 25 mars sur une déclaration commune des 27 dirigeants européens, à l’occasion des 60 ans du traité de Rome.

Approuvées mardi par le collège de commissaires européens, les 5 pistes présentées par Jean-Claude Juncker vont du statu quo au renforcement de l’intégration européenne, en passant par plusieurs modalités d’une Europe « à plusieurs vitesses » que le président de la Commission semble affectionner. Dans l’ensemble, le document appelle les dirigeants européens à « combler le fossé entre les promesses et la réalité » et à clarifier ainsi le rôle de l’Union européenne. Ou bien celle-ci a les moyens d’affronter les grands défis qu’elle est censée résoudre, ou bien il faut lui demander de faire moins.

Ce livre blanc examine les facteurs de changements qui influeront sur l’évolution de l’Europe au cours des dix prochaines années, qu’il s’agisse de l’impact des nouvelles technologies sur la société et l’emploi ou des doutes suscités par la mondialisation, des nouvelles menaces qui pèsent sur la sécurité ou de la montée du populisme. Il énonce clairement le choix auquel nous sommes confrontés: soit nous nous laissons emporter par ces tendances, soit nous nous en saisissons et nous profitons des nouvelles perspectives dont elles sont porteuses. L’Europe voit sa population et son poids économique diminuer quand d’autres parties du monde voient les leurs augmenter. En 2060, aucun des États membres ne représentera ne serait-ce qu’1 % de la population mondiale. Il est donc impératif de rester unis pour pouvoir faire plus. La prospérité de l’Europe, force mondiale positive, continuera de dépendre de son ouverture et des liens forts qu’elle entretiendra avec ses partenaires.

Documents

Résumé des 5 scénarios (PDF)
Le Livre blanc « Réflexions et scénarios pour l’UE27 d’ici à 2025 » (PDF)