Antonio Tajani

Europe, Qui est qui

Qui est Antonio Tajani, le nouveau président du Parlement Européen?

Aujourd’hui, notre qui est qui, s’intéresse à Antonio Tajani, le remplaçant de Martin Schulz à la tête du parlement européen.

L’Italien a été élu ce mardi 17 janvier dans la soirée. Depuis 1977 et l’élection d’Emilio Colombo, aucun Italien n’avait occupé ce poste. Agé de 63 ans, titulaire d’une maîtrise en droit et ancien journaliste, cet ancien commissaire européen est membre du parti fondateur Forza Italia et proche de Silvio Berlusconi, dont il aura été un temps le porte-parole. Très communicatif et polyglotte, il parle Français, Anglais, italien et Espagnol.

Très attaché aux valeurs démocratiques, l’homme connaît les arcanes du Parlement européen comme sa poche. Le successeur de Martin Schulz devra néanmoins trouver sa place au sein d’un hémicycle divisé. Ses ennemis soulignent sa passivité dans le dieselgate, l’affaire Volkswagen, dans laquelle la marque automobile a faussé les logiciels dans certains véhicules mesurant ses émissions de gaz polluants à effet de serre. Critiqué pour son silence, une commission d’enquête a été formée au Parlement européen pour dire à quel point Antonio Tajani était au courant. Il pourrait avoir à rendre des comptes.

Véritable tour de force, L’élection d’Antonio Tajani aura été l’occasion d’appliquer à la lettre les modalités d’élection du président du Parlement européen. N’ayant pas obtenu de majorité à l’issue du 3e tour, les deux candidats arrivés en tête, Gianni Pittella et Antonio Tajani, se sont donc opposés lors d’un 4e tour décisif. Avec 351 voix, l’ancien journaliste remporte l’élection, contre 282 pour son rival. Une élection marathon à l’image de son parcours en tant que candidat, car l’élection d’Antonio Tajani était loin d’être gagnée d’avance. Pour mémoire, Martin Schulz avait pour sa part été élu puis réélu dès le 1er tour.

Antonio Tajani aura été entre 1994 et 2017, député européen, Commissaire européen aux Transports, Commissaire européen aux Industries et à l’Entreprenariat, vice-président du Parlement européen et président du Parlement européen

Lors de son élection, Antonio Tajani a déclaré : je veux être un président de consensus et rassembler tous les eurodéputés. Nous n’avons pas besoin d’un président du Parlement européen fort. Nous avons besoin d’un Parlement européen fort.