Contrainte carbone au sein de l'Union Européenne

Environnement, Europe

Mobilisation pour l’environnement au sein de l’Europe

Le parlement européen souhaite durcir la contrainte carbone pour les industriels du secteur qui représentent plus de 12.000 sites. Le marché du carbone doit être mis en cohérence avec l’accord de Paris signé en 2015.

À partir de 2021, 1 milliard de quotas seront retirés du système, ce qui devrait produire un effet rareté et permettre à la tonne de CO2 de voir son prix grimper. La commission s’est par ailleurs aussi prononcée pour une accélération du rythme de réductions des émissions demandées aux industriels. Il sera de 2,4 % par an, soit plus qu’initialement prévu. De l’avis des observateurs, si l’UE progresse dans le bon sens en termes d’émission de CO2 les avances restent toutefois encore timides.