Qualité de l'air - pic de pollution à Paris

Environnement, Europe

L’Europe renforce ses normes pour la qualité de l’air

Alors que l’Europe connaît un pic de pollution record, l’Union Européenne renforce ses normes et s’attaquent aux Etats responsables du Dieselgate en adoptant des normes plus restrictives sur la pollution de l’air. Une pollution due à une recrudescence des émissions de particules, liées surtout au chauffage au bois et au trafic automobile.

Cette avancée dans les mesures a été saluée par les ONG écologistes, mais aussi jugée à de nombreux égards encore insuffisante face à l’ampleur du phénomène. Dans le même temps, des procédures d’infractions ont été lancées par Bruxelles contre sept Etats membres dans le cadre du « Dieselgate », scandale industriel et environnemental provoqué par une fraude massive de Volkswagen.

Les effets de la pollution de l’air sur la santé sont dévastateurs. Un rapport de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE), publié le 23 novembre, évalue le nombre de morts prématurées liées à la pollution atmosphérique à 500 000 personnes par an en Europe. Une nouvelle « directive air » a donc été adoptée par l’Union européenne ce jeudi 8 décembre. « Ce nouveau texte législatif prévoit d’abaisser les plafonds nationaux d’émissions des principaux polluants générés par l’industrie, les transports, l’énergie et l’agriculture », l’objectif étant de réduire l’impact de la pollution sur la santé de 50% par rapport à 2005 d’ici à  2030.