Appartement au soleil

Economie, Europe

Harmonisation fiscale? L’Europe relance le débat

L’imagination est sans limites. Une taxe sur le soleil et la vue sur mer, c’est ce que prévoit le Portugal. Les Portugais qui habitent un logement ensoleillé pourraient en effet voir leur taxe foncière augmenter de 20%. Une mesure qui ne fait pas que des heureux, mais une aubaine pour le gouvernement dans un pays qui compte plus de 300 jours de soleil par an. Pour les autorités, il s’agit avant tout d’une mesure de justice sociale puisque la taxe ne devrait concerner que les biens dépassant les 600 000 euros, ainsi que les nouvelles habitations.

L’harmonisation fiscale au niveau européen est un champ dans lequel l’Union Européenne se montre relativement impuissante. Bruxelles tend vers un alignement de l’impôt, mais les États membres, pourtant capables de s’accorder dans tant d’autres domaines, freinent perpétuellement des quatre fers. Or, la concurrence fiscale entre les États membres de l’Union Européenne est souvent considérée comme une faille dans la construction de l’UE et dans la perspective de faire converger les systèmes. Bruxelles a tout de même esquissé de timides tentatives. La transparence est ainsi une notion clé et la Commission a donc proposé que le chiffre d’affaires de toute entreprise soit rendu public, pays par pays, dès lors que son siège ou l’une de ses filiales se trouve en Europe.