Datacenter et algorithmes

Europe, Numérique, Société

L’Europe étudie les algorithmes pour protéger la démocratie

Bruxelles va mener une évaluation de la manière dont les plateformes Internet hiérarchisent leurs informations. Mi-2017, l’unité de politique technologique de la Commission compte ainsi ouvrir une enquête de deux ans sur la manière dont les réseaux sociaux, moteurs de recherche et autres sociétés « Tech » organisent et exposent l’information.

Elle pourrait demander à renforcer la transparence des algorithmes qui filtrent et personnalisent les informations vues par l’utilisateur final. Ces algorithmes sont en effet de plus en plus souvent montrés du doigt par les entreprises et utilisateurs, qui se plaignent que les fils d’actualités Facebook, Twitter, Amazon et eBay ou les résultats des moteurs de recherche soient conçus pour favoriser certains contenus qui s’affichent malgré eux. Ces informations servent de fondement à des actes d’achat ou influence la participation à la vie ou démocratique, ce qui est discriminatoire.