Datacenter

Numérique

La guerre du cloud s’intensifie en Europe

Entre géant du net, la bataille s’intensifie autour du cloud en Europe. Amazon et Microsoft, mais aussi Google et Facebook s’apprêtent à construire plusieurs data centers sur le sol européen. La raison officielle évoquée: ils ont compris et entendu les desiderata des Etats européens.

Depuis peu, les pays de l’Union Européenne veulent protéger leurs citoyens contre l’exploitation des données personnelles hors de leurs frontières. Ils veulent ainsi montrer qu’ils ont intégré le cadre légal qui régit les transferts en Europe. Signalons également que de plus en plus d’autorités locales de protection de la vie privée imposent des restrictions à ses différents géants du net.

Une stratégie plus officieuse, expliquée dans le New York Times, est sans doute également à l’œuvre. Elle repose sur la perspective d’énormes gains et une guerre ouverte pour gagner des parts de marché en matière d’offres de services de cloud, soit d’espace de stockage.