Drapeaux Européens

Europe

Les fonctionnaires européens demandent plus d’éthique

Les fonctionnaires européens demandent plus d’éthique, après l’embauche de José Manuel Barroso, l’ancien président de la commission européenne, au sein de la banque d’affaires Goldman Sachs. En effet, cet établissement financier international est sévèrement mis en cause das la crise des « subprimes ».

Cette pétition émane de membres du personnel européen actifs, mais aussi de fonctionnaires retraités de la commission. Et le compteur anti-Barroso vole haut. Depuis juillet, pas moins de 152. 000 personnes ont signé une pétition « pour des mesures fortes et exemplaires contre José Manuel Barroso ». Ce mercredi 12 octobre, la pétition, accompagnée d’une lettre rappelant le besoin de transparence dans l’Union, a été remis aux présidents de la commission, du conseil et du parlement. Mais les trois décideurs ne lui ont pas réservé pour l’heure le meilleur des accueils.