Plaisirs d'Hiver 2016

Bruxelles, Evénement

Les Plaisirs d’Hiver 2016, le plein de nouveautés

Les Plaisir d’Hiver sont un peu à Bruxelles ce qu’est le Beaujolais Nouveau à la France, un rendez-vous bien ancré dans la tradition avec cette même saveur d’année en année. Nous n’en restons cependant pas moins impatient de savoir la petite touche annuelle qui fera la différence.

L’actualité avait malheureusement décidé de transformer l’édition 2015 en évènement assez morose, sans grande saveur, pour ne pas dire sinistre par moment. Le cru 2016 était attendu avec d’autant plus impatience. Après avoir assisté à la conférence de presse, il y a quelques jours, nous pouvons sans trop de risque affirmer que l’année 2016 a tous les atouts en mains pour être un grand cru.

L’édition 2016 prendra place du 25 novembre au 1er janvier 2017 sur un parcours légèrement agrandi et plus riche que les années précédentes. En effet, la ville de Bruxelles et les Plaisirs d’Hiver, conscient du besoin de relancer le centre de Bruxelles, ont préparé une édition symbolisant la continuité dans la rupture. Philippe Close (PS), échevin du tourisme de la Ville de Bruxelles, déclarait « 2016 a été une année morne mais pleine d’espoir. Parce qu’elle a été une année de réflexion, qui nous a montré que même si nous avons été meurtris dans notre chair, nous sommes toujours debout et nous comptons bien le rester ».

L’ensemble du programme de cette édition 2016 est disponible sur le site internet de l’évènement (www.plaisirsdhiver.be) et le détailler ici prendrait de trop nombreuses lignes. Nous nous arrêtons donc juste sur quelques nouveautés emblématiques en dehors des 240 traditionnels chalets présents sur le parcours.

Halles Saint-Géry

Un nouveau lieu, les Halles Saint-Géry, font leur entrée sur le parcours des Plaisirs d’Hiver. Elles accueilleront le Brussels Creative Christmas Market, qui présentera des idées-cadeaux fait par des artisans et accessibles à toutes les bourses (la fourchette de prix annoncée est entre 5 et 250 euros).

Le Grand-Place verra aussi la finalisation de son éclairage avec des illuminations sur l’entièreté des façades et non plus sur 3 pans de celle-ci seulement. Elle accueillera à cette occasion un showcase spécial le 30 novembre de Lost Frequencies (le célèbre DJ bruxellois) que nous avions déjà pu entendre sur la place des Palais lors du dernier Brussels Summer Festival. Le traditionnel sapin trônera bien sûr en son centre avec une taille exceptionnelle (de 22 mètres). Ce dernier est offert cette année par la Slovaquie pour célébrer la fin de son semestre de présidence de l’Union Européenne.

La patinoire, situé depuis quelques années place de la Monnaie, recevra cette année une toiture transparente pour protéger les patineurs des intempéries et des possibles froids polaires tandis qu’une brasserie de 120m2 s’installera au centre du village de Noël et permettra à chacun d’en apprendre plus sur le processus de brassage et de découvrir différentes saveurs de houblon et de bières.

Origami Lights, Place Sainte-Catherine, Plaisirs d'Hiver 2016

La Ville a sorti le grand jeu au niveau des lumières. Diverses installation illumineront tout le parcours des Plaisirs d’Hiver et serviront de liant entre les différentes zones commerciales. Dans le quartier Sainte-Catherine, une nouvelle animation « Origami Lights », pour célébrer les 150 ans d’amitié entre la ville de Bruxelles et le Japon, sera projetée sur la façade de l’église Sainte-Catherine.

Le quartier Saint-Jacques, à deux pas de la Grand-Place, sera particulièrement mis en valeur. Aux côtés des nouveaux lustres originaux dispersés tout le long de la rue du Lombard, les « Angels of Freedom » (du 23 novembre au 3 janvier) débarqueront sur la place Saint-Jean. Un petit clin d’œil aux premières éditions des Plaisirs d’Hiver qui démarraient de cette place.

Angles Of Freedom, Place Saint-Jean, Plaisirs d'Hiver 2016

Les boulevards Adolphe Max et Anspach seront habillés de motifs cubiques multicolores venus d‘Espagne tandis que le quartier du Sablon sera pourvu de tout nouveaux lustres et guirlandes lui donnant un nouvel éclat. La place devant la Bourse accueillera pour sa part, des balancelles lumineuses et sonores. Elles émettront une mélodie et une vibration relaxante pendant que des projections vidéo accompagnent l’attraction et rempliront les façades adjacentes.

Entre renouveau, continuité et retour aux sources, cette édition 2016 ouvre un nouveau chapitre de cette institution des fêtes de fin d’année. Touristes et bruxellois retrouveront sûrement à nouveau un vif plaisir à parcourir le centre de Bruxelles au cours de ce mois de décembre.